11 décembre, rencontre « Genre et finances climat » à la COP24

Share Button

Le ministère de la Transition écologique et solidaire, le ministère des Affaires étrangères, en partenariat avec CARE France, WECF, Adéquations et la Plateforme Genre et développement invitent à une rencontre-débat « Genre et finance climat, quelles avancées, quelles ambitions ? »  au Pavillon français le 11 décembre 2018, de 14h à 15h30 dans le cadre de la COP24, qui se tient à Katowice en Pologne du 3 au 14 décembre 2018.

Télécharger le programme de la rencontre-débat du 11 décembre 2018 :  Pav-Fr-COP24 Programme VF

Présentation « Trois ans après l’Accord de Paris qui a inscrit l’égalité de genre et les respect des droits humains comme transversaux à l’action climatique, et malgré l’adoption du plan d’action genre de la CCNUCC, la finance climat reste majoritairement aveugle à cet enjeu : quels engagements ont été pris ? Comment s’assurer que les financements répondent aux besoins des populations les plus affectées par les impacts climatiques ? Comment favoriser une approche ascendante, en s’appuyant sur l’échelle locale pour maximiser des effets leviers autour des investissements publics ? »

Intervenant-es (sous réserve modifications)

Brigitte Collet, Ambassadrice pour le climat, France ; Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Canada ; Ovais Sarmad, Secrétaire exécutif adjoint de la CCNUCC ; Karina Kolburn-Larsen, Responsable Communication et experte genre du Climate Technology Centre and Network ; Kalyani Raj, Directrice de All India Women’s Conference (AIWC) et co-point focal de la Women & Gender Constituency ; Shaughn McArthur, Responsable Plaidoyer de CARE Canada ; Liane Schalatek, Directrice associée de la Fondation Heinrich Böll North America et observatrice de la société civile auprès du Fonds Vert pour le Climat ; Kalyani RAJ, Directrice de All India Women’s Conference et co-point focal de la Women & Gender Constituency : Pour une finance climat intégrant pleinement le genre : un tremplin vers davantage de justice climatique ; Madeleine Rose Diouf Sarr, point focal national changement climatique auprès de la CCNUCC, Sénégal.

Animé par Anne Barre, WECF et Fanny Petitbon, CARE France.

Publié dans Actualités